Clos de l'Oratoire des Papes Rouge 2013

Châteauneuf-du-Pape AOP

Vallée du Rhône Méridionale, situé sur les hauteurs de Châteauneuf-du-Pape.


Vinification

Egrappage total – Foulage - Macération pré- fermentaire à froid pour les Grenaches issus des sols de safres, les Cinsault & Syrah, puis fermentés avec maintien des températures à 26/27°C. Pour les autres vins, maintien des températures inférieures à 30°C – 3 délestages pendant la phase de fermentation alcoolique puis pendant la phase de macération, pigeages et remontages légers.


Elevage

12 mois en foudres de chêne


Notes de Dégustation

Oeil: La robe, brillante et franche, rappelle la cerise burlat mûre.

Nez: Le nez est immédiatement enjôleur sur les beaux fruits rouges (cassis, framboise, mûre, fraise) qu’on retrouve rarement à ce niveau de diversité. Le charme de la vanille, du chocolat au lait et des épices douces s’y rajoute. La touche poivrée et subtilement mentholée vient bien confirmer la dominante grenache. A l’aération une belle note de sous-bois frais renforce la complexité.

Bouche: La bouche est résolument marquée par la fraîcheur du millésime. Jamais très opulente, elle est tendue par une belle structure de tanins fins lui conférant par la même une belle longueur. On y retrouve les fruits et les épices du nez complétés sur la finale par jolie note fumée.


Notes de la Récolte

Le printemps 2013 a indéniablement été parmi les plus froids et les plus humides de ces dernières années, - 1°C en moyenne par rapport à 2012 pour les minimales et - 4.4°C pour les maximales sur les mois d’avril, mai, juin. Sur le début de l’été il est tombé 217 mm de pluie sur l’appellation Châteauneuf du Pape. Cette conjugaison d’un temps frais et d’un air humide a eu pour conséquences de retarder le démarrage végétatif des vignes. Avec un orage idéalement placé à la fin d’un mois de juillet particulièrement chaud, les conditions météorologiques de l’été 2013 ont été bonnes, mais insuffisantes pour permettre de rattraper le retard pris au printemps. Le millésime 2013 fut donc des plus tardifs, rompant en cela avec la précocité de ces dernières années.



Ressources

Télécharger la fiche technique (PDF)
Télécharger la photo de bouteille en haute-résolution (TIFF)
Visiter www.ogier.fr

Cépages

80% Grenache
8% Syrah
7% Mourvèdre
5% Cinsault


Appellation

Châteauneuf-du-Pape AOP

Châteauneuf-du-Pape AOP


Œnologue

Edouard Guerin


Degré d'Alcool

15.0%


Type de Fût

Foudre


Type de Sol

Terrasses de galets roulés siliceux mélangés à de l’argile rouge (zones : penchant Est de la Crau, Haut de la Gardiole, Les Esquierons, et hauts de la Saummade) , éclats calcaires en vallons (Pradel et La Gardine) et safres (St Georges, Ste Vierge et Pignan).